Nos Vins

 

 

Bordées à l’ouest et au nord par le fleuve Aude, au sud par les Fenouillèdes, premiers contreforts des Pyrénées et à l’est par la Méditerranée, les Corbières dessinent un vaste quadrilatère où apparaissent les traces d’une histoire géologique mouvementée.

Des portes de Carcassonne à l’ancienne île de Leucate, le climat évolue doucement. Les influences océaniques s’estompent, laissant régner en maître la Méditerranée.

Mais en Corbières, il ne faut jamais généraliser, une barrière rocheuse, une vallée bien orientée peuvent générer un microclimat.

La nature a créé ces paysages, l’homme les a enrichis. Par son travail, depuis des millénaires, il a façonné le pays. Châteaux agrippés aux rochers avec lesquels ils se confondent, abbayes cisterciennes, chapelles romanes et bastides languedociennes balisent le territoire mais c’est la vigne qui définit le pays.

Un terroir béni des Dieux

Seulement séparé du littoral par le petit massif de Fontfroide, le climat y est méditerranéen, mais la faible influence du Marin en fait l’une des régions les moins pluvieuses de France.
Chaleur et sécheresse compensées par certains sols filtrants possédant de bonnes réserves hydriques, donnent d’excellentes conditions de maturation pour les cépages à cycle long comme le Mourvèdre.

Principaux cépages

Rouges et rosés : Carignan, Grenache noir, Cinsault, Mourvèdre, Syrah.

Blancs : Grenache blanc, Bourboulenc, Maccabeu.

Une robe pourpre, un nez discret de petits fruits rouges prolongé en bouche par une attaque intense, une structure aux tanins riches et fondus pour les rouges qui évoluent sur des notes épicées. Les blancs à la robe très pâle et au nez floral, onctueux et vifs en bouche. Les rosés d’une jolie teinte saumonée au nez fin et agréable sont frais et nerveux en bouche, ronds et équilibrés.

Particularité à noter : Bizanet est un des seuls villages en France à produire 22 cépages.

Des Hommes et une Qualité

Le climat venté des Corbières permet d’éviter une trop grande fréquence des traitements. L’état sanitaire de la vendange est naturellement bon. Cependant les vignerons des Corbières souhaitent aller plus loin dans une démarche de conduite raisonnée du vignoble et des initiatives sont prises dans différents secteurs.

Afin d’obtenir un vin équilibré et marchand, il était primordial à l’époque qu’il y ait de la couleur et des arômes, aussi dans les parcelles les cépages étaient mélangés avec comme base : le Carignan suivi des cépages comme le Cinsault, Mouraste, gros noir, l’Aramon ou le Terret

Aujourd’hui, le Carignan reste la base pour les vins de consommation courante. Pour l’élaboration des AOC Corbières on trouve 50% de Carignan, 40% de Grenache et 10% de Syrah ou 10% de Mourvèdre.

Les vins de pays rouges ont pour base le Merlot et le Cabernet et les vins de pays blancs, Chardonnay, Chasan, Maccabeu, Sauvignon.

Les bases de notre terroir méditerranéen restent le Carignan, le Grenache et quelques terrasses de Syrah et Mourvèdre, Bénicarlo, la Clairette, le Grenache, le Maccabeu, l’Alicante.